Les chiens apportent tellement de joie dans nos foyers et notre vie de famille. Cependant, ils peuvent être assez curieux et malicieux de nature et voient souvent tout ce qui se trouve dans votre maison comme un jouet potentiel qui peut être mâché.

En tant que parent d’un animal de compagnie, il est important de veiller à ce que votre maison soit parfaitement protégée contre les animaux de compagnie, non seulement pour protéger vos biens et vos objets de valeur, mais aussi pour garder votre chiot en bonne santé et en sécurité. Suivez ces cinq conseils simples pour vous assurer que votre maison convient à votre nouvel ami à fourrure.

Vérifier les risques

Il est important de faire un balayage complet de tous les objets dangereux présents dans votre maison. Un moyen efficace de le faire est de commencer par vous mettre à genoux et à mains nues afin de pouvoir voir chaque pièce à la hauteur des yeux de votre chiot. Cela peut vous alerter sur des dangers invisibles tels que des pièces de monnaie échappées, des médicaments, des emballages de bonbons, des pièces de jeu et tout ce que vous ne voudriez pas que votre chien ingère.

Les chiots et même les chiens plus âgés adorent mâcher à peu près tout ce qui leur tombe sous la patte, alors gardez les fils électriques, les cordons d’aveugle pendants et tous les objets pointus hors de portée. Il est également conseillé de couvrir vos prises de courant avec des bouchons.

Procurez-vous une poubelle que votre chiot ne peut pas ouvrir

Les poubelles sont un havre d’odeurs intéressantes et excitantes pour le museau d’un chien curieux. Il est essentiel de les garder couvertes et fermées. Sans une poubelle correctement fermée, vous risquez de rencontrer vos ordures étalées sur le sol, un chiot malade qui vomit ou qui a laissé des diarrhées dans des endroits inattendus. Cela pourrait également provoquer un blocage intestinal dont l’élimination chez votre vétérinaire peut s’avérer très coûteuse.

Pour les chiens de grande taille, la solution la plus efficace est une poubelle extractible. Bien qu’elle puisse être assez coûteuse à mettre en œuvre, c’est la meilleure option pour éloigner les chiens motivés par la nourriture des ordures. Pour les petits chiens, une poubelle métallique robuste avec un couvercle à enfoncer devrait suffire.

Vérifier la présence de plantes vénéneuses

Si les plantes créent un environnement domestique relaxant et réconfortant, elles peuvent aussi causer de graves problèmes à votre chiot, comme une légère irritation et des troubles digestifs, si elles sont ingérées. Parmi les plantes les plus courantes qu’il convient de retirer d’un foyer adapté aux chiots, on peut citer

  • Aloe vera
  • Le lierre de Boston
  • Caladium (oreille d’éléphant)
  • Dieffenbachia (canne muette)
  • Lys de paix et de Pâques
  • Usine de caoutchouc en Inde
  • Oiseau de paradis
  • Philodendron
  • Chrysanthème
Enfermez vos poisons

La plupart des maisons contiennent forcément des substances toxiques et des produits chimiques qui doivent être enfermés loin des membres de la famille à fourrure. Il s’agit notamment des nettoyants ménagers, des détergents, des antigels, de la colle, des aérosols, des produits chimiques pour le jardin et l’automobile et de toute substance toxique. Il est préférable de conserver ces produits sur une étagère du haut, là où ils ne peuvent pas être atteints.

Si vous pensez que votre animal a pu ingérer une substance potentiellement toxique, veuillez contacter le service de lutte contre les poisons.

Gardez les placards et les tiroirs fermés

Si vous souhaitez garder votre garde-robe ou votre commode intacte et votre ami à fourrure en sécurité, il est bon de garder les tiroirs et les placards fermés lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Les placards et les tiroirs peuvent contenir de nombreux objets que votre chiot peut trouver intéressants, comme des chaussures ou des ceintures/colliers suspendus. Cela peut être particulièrement dangereux si votre chiot s’y emmêle ou les avale.

Lorsqu’il s’agit de protéger votre maison contre les animaux domestiques, il est important de considérer tout ce qui se trouve dans votre maison comme un jouet à mâcher potentiel. S’il y a quelque chose que vous ne voudriez pas que votre chiot touche, il vaut mieux l’enfermer et l’éloigner de sa portée. Bien que la tâche puisse sembler intimidante, la protection de votre maison contre les animaux vaut certainement le temps et les dépenses nécessaires pour garder votre membre de la famille en bonne santé et en sécurité !